Bricks sucrés salés : poulet, pommes, chèvre

Pour ce week-end, je te propose une nouvelle revue recette. C’est une recette que ma cousine m’avait fait découvrir il y a quelques années et que j’aime bien revisiter depuis.

Si tu ne connais pas la feuille de brick, c’est une feuille très fine qui permet de faire des recettes croustillantes. Elles sont souvent utilisées comme enveloppant avec une farce/garniture à l’intérieur. Je crois qu’on peut aussi l’appeler pâte filo (ou phyllo). C’est le type de pâte utilisée pour les nems ou encore les samoussas.

De mon côté, lorsque je réalise cette recette, je donne à ma pâte soit une forme carrée, soit une forme de samoussa (triangulaire). Pour les ingrédients, c’est assez libre en terme de quantités, suivant le nombre de samoussas à réaliser car cela dépend de la forme donnée et de la taille des samoussas. Pour un plat principal, je fais des bricks plus garnie et plus grosse. Elles peuvent aussi être plus petites pour être servies à l’apéro par exemple.

J’aime beaucoup cette recette car elle est rapide à réaliser et personnalisable à l’infini selon les goûts, l’occasion, les envies du moment et même les saisons !

Retrouve la vidéo pas à pas sur mon Instagram.

Ingrédients

Pour 2 personnes, je prends :

  • 2 filets de poulet
  • 2 pommes
  • 1 buche de fromage de chèvre

Préparation

Je commence par éplucher les pommes et les découper en petits dés. Pour cette fois, j’ai pris des pommes rouges (type royal gala/pink lady) mais j’aime bien aussi la pomme granny smith dans les recettes salées pour son acidité. Je les fais revenir dans une poêle bien beurrée pour les faire caraméliser. Je les laisse sur feu moyen pendant une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps-là, je découpe les filets de poulet en petits morceaux. Quand les pommes sont bien dorées, je les réserve dans une assiette et je fais cuire le poulet dans la même poêle, sans rajouter de matière grasse. Le poulet doit être juste cuit mais pas trop coloré, car il va cuire de nouveau dans le four. S’il est trop cuit, il sera un peu dur à mâcher et la brick sera sèche.

Pendant la cuisson du poulet, je découpe la buche de fromage de chèvre en tranches.

Quand tous mes éléments sont prêts, c’est l’heure de l’assemblage et du pliage. D’abord, je veille à bien décoller la feuille du papier car ce sera plus difficile une fois la farce déposée. Je n’ai pas de technique particulière pour le pliage, j’y vais un peu au feeling en fonction du type de feuilles de bricks et s’il y a des instructions sur l’emballage. Pour cette fois, j’avais des feuilles rondes individuelles et il n’y avait pas d’explications sur l’emballage donc j’ai fait au plus simple. Je dispose chacun des ingrédients au milieu de la feuille et je replis les bords tour à tour. Je retourne ma brick garnie et la dépose dans un plat allant au four.

Avant, je badigeonnais les feuilles de beurre fondu avant d’enfourner mais maintenant je saute cette étape car je trouve que la feuille est bien plus croustillante sans (le beurre a tendance à la ramollir) et ça permet d’avoir une recette plus allégée, un peu moins calorique mais pas moins gourmande pour autant !

Après une vingtaine de minutes à 200°C, je vérifie la cuisson et je sors mes bricks lorsqu’elles me paraissent bien dorées et croustillantes. A servir seules ou accompagnées de salade. Bon appétit !

Variante végétarienne

Je fais parfois cette recette version végétarienne, avec uniquement les pommes et le fromage de chèvre. C’est tout aussi délicieux !

Tarte framboise chocolat

J’ai découvert cette recette sur un emballage de pâte à tarte il y a quelques années. Je l’aime beaucoup car elle est très gourmande et simple à réaliser.

Retrouve la vidéo de la recette sur mon Instagram !

Il te faudra :

  • 1 pâte brisée
  • 100g de beurre (mou)
  • 100g de poudre d’amande
  • 100g de chocolat noir
  • 100g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 2 oeufs
  • 200g de framboises (en saison, je privilégie les framboises fraîches mais en hiver, je prends des framboises surgelées, ça fait très bien l’affaire aussi)

Préparation :
Commence par préchauffer ton four à 180°C.

Dans un saladier, mélange le sucre glace et le beurre ramolli. Ajoute les œufs puis la poudre d’amande et la farine petit à petit jusqu’à obtenir une pâte bien lisse sans grumeaux.

Râpe le chocolat noir ou émince-le finement en copeaux à l’aide d’un couteau avant de l’ajouter à la préparation.

Étale la pâte dans un moule à tarte et pique le fond à l’aide d’une fourchette. Verses-y la préparation. Ajoute les framboises en dernier.

Temps de cuisson : 40min, à surveiller

Pour la touche finale, tu peux saupoudrer la tarte de sucre glace.

A servir chaud ou froid. Bonne dégustation !

Les paniers repas livrés à domicile : mon avis sur Quitoque

Dernièrement, j’ai vu passer pas mal de stories sur HelloFresh. Tu sais, la box de courses livrée à domicile avec des recettes. Et là, je me dis « Pourquoi j’ai pas créé mon blog plus tôt ? ». Tu en as déjà entendu parlé ?

J’ai testé le concept au cours de l’année dernière via une autre marque : Quitoque. Je l’ai découverte au détour d’une pub Facebook il y a quelque temps. J’avais déjà entendu parlé de HelloFresh mais je ne m’étais pas vraiment renseignée. J’ai commencé à regarder, comparé les deux et le verdict est tombé : j’ai préféré me tourner vers Quitoque, l’équivalent français de HelloFresh né en Allemagne.

Si tu ne connais pas du tout, voici le principe :
Tu t’inscris sur le site ou l’appli via un système d’abonnement. Chaque semaine, tu choisis des recettes pour une livraison la semaine suivante. Tu reçois chez toi l’ensemble des ingrédients nécessaires à la réalisation des recettes, dans la quantité choisie (nombre de personnes). L’abonnement est très flexible, tu ne payes que les livraisons reçues et tu peux annuler une livraison au plus tard une semaine à l’avance (tu reçois une alerte, pas de coup en douce). Par exemple, je n’utilise pas le service en ce moment donc j’ai désactivé les livraisons sur les 8 prochaines semaines. De temps en temps, je me connecte pour voir les nouvelles recettes et si je n’ai pas besoin, je désactive les livraisons suivantes (jusqu’à 8 semaines). Tu peux aussi facilement modifier ton adresse de livraison en fonction de l’endroit où tu te trouves, par exemple si tu es en vacances. C’est ce que j’ai fait pendant le confinement quand je suis allée me confiner dans une autre région, je continuais de recevoir mes paniers.

Pour t’aider dans le choix des recettes, tout est détaillé : catégorie, ingrédients, temps de préparation… Tu peux aussi commander des paniers de fruits et légumes, des desserts ou petits-déjeuners ou encore des produits de producteurs locaux pour réaliser ton menu toi-même. Tu peux également renseigner dans ton profil si tu es équipé(e) d’un robot de cuisine type Thermomix et les recettes seront adaptées.

Voici quelques exemples de recettes que j’ai appréciées :

J’adore cuisiner donc j’approuve totalement le concept ! Ça permet de découvrir des nouvelles recettes, des nouvelles saveurs et mêmes des nouvelles façons de préparer certains ingrédients. Les produits sont vraiment frais, locaux et de qualité. J’ai parfois reçu de la viande label rouge ou bio. D’ailleurs la viande est 100% française et les légumes sont toujours de saison.

Dans ma première box, j’ai reçu les recettes au format papier. Pour les suivantes, elles sont directement disponibles sur l’application. Une fois que tu as acheté une recette, tu peux la refaire à l’infini même avec tes propres ingrédients, elle reste disponible sur ton compte. Dans ma troisième box, j’ai reçu un calendrier des saisons des fruits et légumes pour me remercier de ma fidélité. Une belle surprise ! Il trône au dessus de mon frigo et m’aide vraiment à mieux consommer et respecter les saisons.

En termes de prix, c’est un peu plus cher que si tu faisais tes courses toi-même en achetant les mêmes produits. Mais je considère que c’est normal car c’est tout un service. Tu ne fais pas tes courses, tu es livré chez toi et pas besoin de se casser la tête pour le menu de la semaine. D’autant plus que la qualité est au rendez-vous. En général, je commande une box de 5 repas pour 2 personnes, ce qui me revient à 65€. Dans les 5 repas, j’arrive toujours à en faire un 6ème voir un 7ème car les quantités sont généreuses. Plus tu choisis de recettes pour la même semaine, plus le tarif est avantageux (prix/repas). Tu peux choisir 9 recettes au maximum.

L’un des seuls points négatifs selon moi, c’est l’impossibilité de retirer du panier des ingrédients que tu n’aimes pas ou auxquels tu es allergique. Ça ne t’empêche pas de ne pas le mettre dans la recette mais c’est une limite à la promesse anti-gaspi de la marque. J’espère qu’ils travailleront là-dessus à l’avenir (je leur ai déjà remonté ce point dans les questionnaires de satisfaction). Par exemple, je déteste la coriandre et il y en a toujours dans les recettes asiatiques. Je ne sais pas quoi en faire, la botte finit souvent à la poubelle…

J’ai reçu récemment par mail le bilan de mon année 2020 avec Quitoque, l’occasion de te décrire mon expérience et de te la partager :

Dis-moi si tu connaissais le concept, cette marque et ce que tu en penses ! Si tu n’as jamais testé mais que ça t’intéresse, tu peux utiliser mon code parrainage pour bénéficier de 20€ offerts sur ta première commande.

On se retrouve peut-être bientôt pour une recette Quitoque ensemble sur mon Instagram

Recette d’hiver réconfortante à la courge butternut

Première recette sur le blog, j’espère que ça te plaira ! C’est une recette simple à base d’une célèbre courge orange.

L’un de mes légumes préférés en hiver parce qu’il peut se cuisiner de plein de façons différentes : en soupe, en gratin, farçi… C’est le butternut (ou courge butternut). Aujourd’hui je te le propose en cassolette au four. La recette est assez simple mais très gourmande. Je la fais généralement dans des moules individuels mais tu peux aussi la faire dans un grand plat qui va au four. Ça aura peut-être plus l’aspect d’un gratin.

Pour faire cette recette pour 2 personnes, il te faudra :

  • 1 petite courge butternut (ou la moitié)
  • 1 oignon
  • 1 petit cabécou
  • Des lardons
  • De la crème fraîche
  • Du gruyère

Préparation :
Coupe ton butternut en petit cube et fais le précuire dans l’eau bouillante pendant environ 5 minutes. Préchauffe ton four à 200°C.

Émince l’oignon et fais le revenir à la poêle avant d’y ajouter les lardons. Pas besoin de les cuire à fond, ça va recuire dans le four par la suite. Une fois l’oignon et les lardons assez dorés, ajoute un peu de crème pour l’onctuosité.

Place un cabécou au fond de ta cassolette, ajoute une couche de la préparation lardons oignon puis une couche de butternut. Répète une fois cette opération (la répartition peut dépendre de la taille de ton plat). Assaisonne avec du sel et du poivre. Rajoute un peu de crème sur le dessus et du gruyère pour que ça gratine.

Et hop, au four pendant une vingtaine de minutes ! Jusqu’à ce que le gruyère soit bien gratiné. Bon appétit !

N’hésite pas à me faire tes retours si tu testes. Quel est ton légume d’hiver préféré ?