Le contenu de mon sac à dos pour un an de voyage

Ce n’est pas la première fois que je pars un an loin de chez moi pour un voyage, mais c’est la première fois que je vais voyager si longtemps en sac à dos.

Quand je suis partie m’expatrier en Russie pendant un an, j’avais une place en résidence universitaire. Je savais que je pouvais emmener deux grosses valises et m’installer convenablement sur place.

Cette fois, on part à l’aventure avec un mode de vie itinérant. Alors pas question de porter toute sa maison sur son dos. Il fallait faire des choix et rester raisonnable. J’ai choisi de prévoir des vêtements pour une quinzaine de jours dans un sac de 40L pouvant passer en bagage cabine. C’est une option plus économique pour les étapes en avion et un gain de temps (pas d’enregistrement de bagage à l’aller et pas d’attente au tapis roulant à la descente).

Contrairement à la Russie, nous allons visiter des régions du monde où les températures seront plutôt estivales, quel que soit le moment de l’année. C’est un avantage pour alléger nos sacs car nous prenons en majorité des vêtements d’été, qui sont plus légers et moins encombrants. Au besoin, nous achèterons d’autres vêtements sur place si nous avons vraiment froid mais j’aimerais éviter donc j’ai essayé de prévoir au maximum.

Dans cet article, je vais te détailler les vêtements que j’ai prévu d’emmener et te partager mes réflexions autour du choix de sac à dos. Je ferai probablement des articles dédiés par la suite sur les autres types d’équipements, tels que les accessoires plus techniques, l’électronique ou encore ma trousse de toilette.

Ma liste de vêtements

Pour bien choisir mes vêtements, après mes vacances de septembre j’ai fait un tri et mis de côté ceux que j’ai préféré porter et dans lesquels j’étais la plus à l’aise. Oui, j’ai déjà fait mon sac et ça peut paraître un peu précoce. Mais en réalité, je trouvais cela beaucoup plus simple de le faire juste après l’été plutôt que d’essayer de me rappeler en plein hiver quels sont les vêtements d’été que je préfère. Quand on n’a pas porté un vêtement depuis longtemps, on peut en garder une image erronée (le choisir parce qu’il est joli en oubliant qu’il n’est pas pratique par exemple, ou pas des plus agréables à porter).

Bas : shorts et pantalons

Pour les bas, je n’ai prévu que des pantalons ou shorts. J’ai écarté les jupes car je trouve que c’est moins pratique ou du moins pas forcément adapté à ce type de voyage, même si j’en ai beaucoup portées cet été. J’ai quand même pris une robe pour avoir une tenue un peu plus habillée pour sortir.

En termes de pantalons, j’emmène mon jean Levi’s préféré. C’est un 501 bleu clair troué. Je suis hyper à l’aise dedans et je me dis que c’est un bon compromis pour un pantalon chaud mais pas trop. J’adore le porter l’été. J’ai aussi pris un pantalon large en toile et un jogging. Je n’en porte jamais (j’en ai acheté un) mais je me suis dit que j’apprécierai pour être à l’aise, comme quand je traîne à la maison en pyjama le week-end.

Pour les shorts, j’ai aussi pris un Levi’s. J’aime bien cette marque. C’est un coût mais ce sont des vêtements solides, que j’ai depuis au moins 3 ans. A côté, j’ai aussi prévu deux shorts en toile, plus légers, pour être un peu plus à l’aise.

Hauts : débardeurs et pulls

J’ai privilégié les débardeurs aux t-shirts car c’est la forme de hauts que je préfère pour l’été. En plus, ils sont plus fins et prennent donc moins de place dans le sac. J’en ai pris une dizaine ainsi qu’un petit haut bohème à manches longues, au cas où certaines visites demandent à être plus couverte (notamment au niveau des épaules), c’est courant dans les lieux sacrés ou spirituels.

Je n’ai prévu qu’un seul pull « classique », assez fin car j’ai aussi pris quelques vêtements techniques en cas de froid.

Vêtements techniques

J’ai beaucoup flâné dans les rayons de Decathlon ces derniers temps. J’aime cette enseigne autant pour leurs équipements que pour la marque en tant que telle, française et engagée, qui pratique des prix justes (pas de soldes) et accessibles.

J’ai notamment pris des vêtements en laine mérinos, fibre naturelle qui aide à réguler la température du corps. Je n’ai jamais testé mais a priori, elle maintient bien au chaud s’il fait froid tout en étant une matière respirante quand il fait chaud. J’ai pris un T-shirt, un caleçon long (que je peux porter sous mon jean ou mon jogging) et un haut à manches longues. J’ai aussi pris un T-shirt en coton, trouvé au rayon randonnée car je pense que c’est plus respirant qu’un T-shirt provenant d’une enseigne de mode classique.

Je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça un vêtement technique mais pour la serviette de bain, j’ai pris ma serviette microfibre de chez Decathlon. Je pense m’en servir aussi bien pour la douche que pour la plage, ce que je ne fais pas habituellement mais gain de place oblige. D’ailleurs, pour la baignade j’emmène deux maillots de bain deux pièces pour pouvoir alterner.

Enfin, j’ai pris une polaire zippée avec capuche et un coupe vent imperméable. C’est le seul « manteau » que j’ai prévu. J’espère que ça ira. Sinon, vive la technique de l’oignon, je multiplierai les couches.

Chaussures

Pour ma paire de chaussures principale, je me suis laissée guider par mon copain qui avait déjà eu besoin de chaussures techniques lorsqu’il a passé un an en Australie. Nous avons tous les deux pris le modèle XA Pro 3D de la marque Salomon, que j’avais aussi beaucoup vu dans les conseils de voyageurs. Ce sont des chaussures de trail censées pouvoir bien s’adapter aux différents types de sols.

A côté, j’ai prévu une paire de sandales à scratch et des tongs. Achetées cet été chez Pimkie, je ne suis pas sûre que les sandales me durent toute l’année mais elles sont assez confortables pour pouvoir marcher toute la journée ou faire une petite rando. Pour les tongs, même raisonnement : je voulais qu’elles soient assez confortables pour pouvoir marcher sur des petites distances. J’ai opté pour une paire de la marque Crocs (que je n’aurai pas forcément achetée en temps normal).

Le choix du sac à dos

Pour le sac à dos, le premier critère était le volume : 40L maximum pour pouvoir le faire passer en bagage cabine.

Mon sac à dos de voyage actuel est un 30L de la marque Forclaz (Decathlon). Il est très bien mais je voulais un sac un peu plus technique, avec plus de poches. Le modèle Forclaz Travel 100 40L est pas mal utilisé par les voyageurs comme nous, qui souhaitent un bagage adapté à la taille cabine. Mais je ne le trouvais pas très pratique au niveau de l’ouverture, ni même du nombre de poches.

Finalement, je me suis rendue compte que je n’étais pas fan de l’ouverture valise pour un sac à dos car ça oblige à le poser à plat sur le sol pour l’ouvrir et prendre des affaires. A l’instar de mon Forclaz, je préférais un sac qui s’ouvrait par en haut et par en bas pour pouvoir attraper rapidement un vêtement ou un objet. J’ai comparé beaucoup de modèles, ce n’était pas évident d’en trouver un qui cochait tous mes critères.

J’ai choisi le Lafuma Access 40W (modèle adapté à la morphologie féminine). Je l’ai commandé directement sur le site de Lafuma car je n’ai pas trouvé ce modèle femme en magasin. C’est un bon compromis car il s’ouvre par en haut avec un cordon et par en bas, jusqu’à la moitié du sac. Seul bémol, les dimensions ne sont pas exactement celles d’un bagage cabine standard. Il est un peu plus haut et moins large. Mais j’ai lu des témoignages de voyageurs qui n’avaient rencontré aucun problème donc j’ai décidé de prendre le risque. Je croise les doigts ! Le petit plus : Lafuma est une marque française, membre du mouvement « 1% for the Planet », soucieuse des matériaux utilisés. Ce sont des valeurs importantes à mes yeux qui peuvent faire la différence lors d’un achat.

Mon copain a opté pour le Osprey Fairpoint, très compact, multi-poches avec une ouverture valise. Comme quoi, c’est vraiment une question de feeling et d’organisation, propre à chacun !


Voilà, je ne sais pas si c’est la version définitive de mon sac avant de partir mais je suis assez contente de mes choix. J’ai déjà une idée du poids de mon sac avec tout ça par rapport à l’objectif que je me suis fixée et je suis plutôt bien partie pour le tenir ! A ton avis, il pèse combien ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s