Coin Lecture : Au soleil redouté

Premier roman de ma PAL de rentrée que j’ai terminé : Au soleil redouté, d’un auteur dont je lis souvent les thrillers et romans policiers à suspense, Michel Bussi. Encore une fois, un décor paradisiaque témoin de petits meurtres en série, qui nous fait voyager malgré tout. 

Elles étaient cinq…
Cinq lectrices fidèles et auteures en herbe qu’un concours expédie, pour une semaine, au paradis du Pacifique, les îles Marquises. Au programme, atelier d’écriture sous la baguette du grand écrivain Pierre-Yves François, et puis… tout le reste, bien sûr : découverte de l’île — ce joyau fauve cher à Gauguin et chanté par Brel —, sable noir, folklore local, tatouages raffinés, disparitions mystérieuses et meurtres en série… Sous l’œil placide des grands titis, quelqu’un tue au soleil. Qui sera la prochaine victime ?

Le Soleil Redouté est une petite pension sur l’île d’Hiva Oa, tenue par Tanaé, une maîtresse de maison respectueuse et respectée, aux petits soins pour ses résidents. C’est aussi le théâtre de l’enquête, où tout le monde se soupçonne à tour de rôle.

Si j’ai trouvé le concept hyper original et bien pensé, j’ai eu parfois du mal à me plonger dedans car certains passages manquaient de rythme. En effet, les cinq lauréates du concours sont là pour s’essayer à l’écriture et saisir la chance de publier leur premier ouvrage. Ainsi, chacune écrit un morceau de l’histoire de son point de vue dans son carnet de bord. Quand on pense comprendre le déroulé d’un évènement pour avancer dans l’intrigue, on change de carnet de bord et de point de vue pour revenir quelques heures en arrière. Si ce procédé nous permet d’obtenir plus d’indices ou de reformuler nos hypothèses, il m’a aussi donné l’impression de stagner dans l’histoire (surtout en première partie).

Comme à son habitude, une chute plus qu’inattendue mais que je n’ai pas forcément appréciée. Je n’ai pas compris pourquoi ce dénouement et ce personnage… Je pense qu’il y avait mille autres façons possibles de conclure, de manière plus cohérente tout en gardant la surprise.

Même si j’ai bien aimé voyagé encore une fois sous la plume de Michel Bussi, ce roman est plutôt en bas de classement pour moi. 

Je serais ravie d’avoir ton avis si tu l’as lu ! Sinon, quelle est ta lecture du moment ? Moi, j’enchaîne avec La tresse, de Laëtitia Colombani.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s