Bricks sucrés salés : poulet, pommes, chèvre

Pour ce week-end, je te propose une nouvelle revue recette. C’est une recette que ma cousine m’avait fait découvrir il y a quelques années et que j’aime bien revisiter depuis.

Si tu ne connais pas la feuille de brick, c’est une feuille très fine qui permet de faire des recettes croustillantes. Elles sont souvent utilisées comme enveloppant avec une farce/garniture à l’intérieur. Je crois qu’on peut aussi l’appeler pâte filo (ou phyllo). C’est le type de pâte utilisée pour les nems ou encore les samoussas.

De mon côté, lorsque je réalise cette recette, je donne à ma pâte soit une forme carrée, soit une forme de samoussa (triangulaire). Pour les ingrédients, c’est assez libre en terme de quantités, suivant le nombre de samoussas à réaliser car cela dépend de la forme donnée et de la taille des samoussas. Pour un plat principal, je fais des bricks plus garnie et plus grosse. Elles peuvent aussi être plus petites pour être servies à l’apéro par exemple.

J’aime beaucoup cette recette car elle est rapide à réaliser et personnalisable à l’infini selon les goûts, l’occasion, les envies du moment et même les saisons !

Retrouve la vidéo pas à pas sur mon Instagram.

Ingrédients

Pour 2 personnes, je prends :

  • 2 filets de poulet
  • 2 pommes
  • 1 buche de fromage de chèvre

Préparation

Je commence par éplucher les pommes et les découper en petits dés. Pour cette fois, j’ai pris des pommes rouges (type royal gala/pink lady) mais j’aime bien aussi la pomme granny smith dans les recettes salées pour son acidité. Je les fais revenir dans une poêle bien beurrée pour les faire caraméliser. Je les laisse sur feu moyen pendant une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps-là, je découpe les filets de poulet en petits morceaux. Quand les pommes sont bien dorées, je les réserve dans une assiette et je fais cuire le poulet dans la même poêle, sans rajouter de matière grasse. Le poulet doit être juste cuit mais pas trop coloré, car il va cuire de nouveau dans le four. S’il est trop cuit, il sera un peu dur à mâcher et la brick sera sèche.

Pendant la cuisson du poulet, je découpe la buche de fromage de chèvre en tranches.

Quand tous mes éléments sont prêts, c’est l’heure de l’assemblage et du pliage. D’abord, je veille à bien décoller la feuille du papier car ce sera plus difficile une fois la farce déposée. Je n’ai pas de technique particulière pour le pliage, j’y vais un peu au feeling en fonction du type de feuilles de bricks et s’il y a des instructions sur l’emballage. Pour cette fois, j’avais des feuilles rondes individuelles et il n’y avait pas d’explications sur l’emballage donc j’ai fait au plus simple. Je dispose chacun des ingrédients au milieu de la feuille et je replis les bords tour à tour. Je retourne ma brick garnie et la dépose dans un plat allant au four.

Avant, je badigeonnais les feuilles de beurre fondu avant d’enfourner mais maintenant je saute cette étape car je trouve que la feuille est bien plus croustillante sans (le beurre a tendance à la ramollir) et ça permet d’avoir une recette plus allégée, un peu moins calorique mais pas moins gourmande pour autant !

Après une vingtaine de minutes à 200°C, je vérifie la cuisson et je sors mes bricks lorsqu’elles me paraissent bien dorées et croustillantes. A servir seules ou accompagnées de salade. Bon appétit !

Variante végétarienne

Je fais parfois cette recette version végétarienne, avec uniquement les pommes et le fromage de chèvre. C’est tout aussi délicieux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s