Mercredi Séries : Innocent

Dans ce nouvel épisode de Mercredi Séries, j’avais envie de te parler de cette mini-série espagnole disponible sur Netflix qui est apparue dans mes recommandations. Un titre évocateur, un résumé dramatique et une adaptation prometteuse, qui finit de nous convaincre. En effet, cette mini-série est inspirée du roman primé du même titre d’Harlan Coben, une référence en matière de thriller.

Après avoir tué accidentellement un homme, il plonge dans une spirale tragique. Mais comme il retrouve enfin amour et liberté, un coup de fil vient raviver son cauchemar.

Sur les huit épisodes de 55 minutes, les deux premiers installent le contexte et l’intrigue de façon un peu déroutante car on a l’impression de découvrir deux histoires complètement différentes, sans lien entre elles. Mais la gymnastique est très bien faite. Pour chaque nouveau personnage introduit, l’épisode suivant retrace les faits marquants de sa vie, avant d’être mêlé à l’intrigue actuelle, ce qui nous permet de comprendre comment chacun en est arrivé là et de faire des hypothèses sur leur implication réelle. C’est un très bon moyen de maintenir le suspense car le spectateur est dérouté, surpris et enchaîne les théories.

A raison d’un ou deux épisodes par soir, nous avons terminé cette série en une semaine. Tenus en haleine, nous avions toujours envie de connaître la suite, jusqu’à la fin du dernier épisode, où tout bascule au moment où on pensait avoir compris le dénouement. Comme le titre l’indique, tout au long de la série, les personnages et le spectateur s’interrogent sur la culpabilité du personnage principal. Est-ce un piège ? Un coup monté ? Quel(s) secret(s) cache-t-il ? Quels sont ses liens avec d’autres personnages qui n’ont pas l’air très nets non plus ?

C’est une très bonne série policière, que je te conseille si tu aimes le suspense. Si l’histoire reprend des codes assez classiques des autres séries espagnoles et latino-américaines que j’ai vues, telles que le trafic de drogue, le sexe et la prostitution, elle reste originale dans la façon de relater les évènements car le narrateur change à chaque épisode. Attention néanmoins si tu es sensible car certaines scènes violentes ne sont pas censurées et l’intrigue traite d’abus sexuels sur mineurs.

Enfin, j’ai bien aimé le jeu d’acteurs et les acteurs eux-mêmes, malgré le rôle détestable tenu par certains. Les évolutions physiques à travers les époques étaient plutôt bien faites, à part celle du personnage principal, Mateo Vidal, interprété tout au long de sa vie par le même acteur, qui avait l’air d’avoir 40 ans en étant à la fac.

Tu as vu cette série ou lu le livre ? Je serais curieuse d’avoir un avis sur cette adaptation ! D’autant qu’une prochaine série Netflix adaptée d’un roman d’Harlan Coben sort au moins d’août, une production française cette fois, intitulée Disparu à Jamais. Je sais déjà que je vais la regarder ! J’avais lu le roman Intimidation avant que la série américaine ne soit disponible sur Netflix mais je ne l’ai pas regardée car mon copain n’était pas emballé par l’intrigue. Peut-être que je la regarderai un jour par curiosité et pour comparer, mais je ne sais pas si c’est très intéressant de regarder une série policière dont tu connais déjà le dénouement en ayant lu le roman. Dis-moi ce que t’en penses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s